France Hauts de France Partir

Visiter le Musée de la Bataille de Fromelles et le Cimetière Australien

Lors du WAT, le Salon des Blogueurs de Voyage, j’ai eu l’occasion le visiter le musée de la bataille de Fromelles, à environ 25 minutes à l’ouest de Lille. Si vous cherchez une visite autour de Lille et que vous êtes passionnée d’histoire, le musée de Fromelles et son cimetière adjacent devraient vous plaire. C’est une visite émouvante, qui permet de mieux comprendre la Première Guerre Mondiale, et ce que cette bataille signifie pour la nation australienne.

bataille-fromelles-9

Qu’est-ce que la bataille de Fromelles ?

La bataille de Fromelles se produisit le 19 juillet 1916, entre les troupes britanniques et australiennes contre les troupes allemandes. L’Angleterre décida une offensive sur le front, pour récupérer du terrain. Pour cela, un bombardement massif est décidé avant l’attaque. Mais :

  • celui-ci est mal réalisé ;
  • les troupes sont inexpérimentées.

Il en résulte que seuls quelques soldats australiens arrivent à percer le front, et se retrouvent aussitôt isolés. Après une nuit passée dans les tranchées allemandes, les survivants tentent une retraite, et font demi-tour. Ils sont aussitôt abattus. Cette bataille fit 8 000 victimes (morts, blessés ou disparus), dont 1 800 soldats furent portés disparus. C’est une des plus grandes tragédies qu’à connue l’Australie au 20e siècle.

bataille-fromelles-8

L’histoire du musée de la bataille de Fromelles

Ce musée est très récent. Et pour cause, il ouvre ses portes seulement en 2014 ! C’est grâce à des fouilles commencées en 2009, et des analyses minutieuses des dépouilles des soldats australiens trouvés dans une fausse commune, que le projet est lancé. Des analyses ADN, grâce à des prélèvements fait sur les familles des soldats disparus, permettent de mettre des noms sur les 250 dépouilles. À ce jour, tous ne sont pas identifiés. Dans le musée, vous apprendrez bien sûr tout sur la bataille de Fromelles et ce qui a mené à cette bataille, mais aussi comment sont effectuées les recherches pour identifier les soldats.

Le cimetière hébergeant les tombes des soldats se trouve juste à côté du musée, et c’est un véritable lieux de recueillement pour les familles australiennes.

Comment visiter le musée et le cimetière Australien ?

Fromelles se situe à 20 km de Lille, et la ville est accessible en transport en commun.

Le musée se visite tous les jours, sauf le mardi, de 9 h 30 à 17 h 30. Comptez 1 h pour la visite avec un audio-guide.

Le tarif est de 6,50 € par adulte avec l’audio guide, 50 € pour une visite guidée du musée, et 30 € pour une visite guidée du cimetière. La visite est gratuite pour les enfants de moins de 8 ans.

Une visite forte en émotions

J’ai eu la chance de pouvoir faire cette visite du musée et du cimetière de Fromelles avec une guide passionnée et émouvante, qui a vraiment su transmettre toutes ses connaissances, mais aussi tout ce que ce musée représente pour les familles des victimes. Ce sont les histoires des jeunes hommes morts pendant cette bataille qui m’ont le plus émus. Car oui, les recherches ont permis de savoir pourquoi ces hommes s’étaient engagés. Les familles des soldats Australiens identifiés viennent également se recueillir à Fromelles, sur les tombes de leur ancêtre disparu. Ce n’est pas une visite légère ou anodine, mais plutôt l’occasion de mieux comprendre l’histoire de cette guerre et de replacer l’humain dans cette bataille.

Cette visite a également soulevée pas mal de question sur ce qu’on appelle le tourisme de mémoire et sur sa nécessité. On ne choisit pas de visiter Fromelles comme on visiterait un château ou un autre site touristique ordinaire, mais je pense tout de même que ces visites sont importantes pour se souvenir. Et pour finir avec une citation placée à l’entrée d’Auschwitz, dont je reviens juste en écrivant cet article, « Ceux qui ne peuvent se rappeler le passé, sont condamnés à le répéter ».

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *