Asie Partir Sri Lanka Voyage en famille Voyager avec bébé

Sri Lanka : l’ancien royaume de Polonnaruwa

Polonnaruwa, cité médiévale, est un des anciens royaumes du Sri Lanka,  telle Anuradhapura. Elle aussi est classée au patrimoine mondial de l’Unesco. Statues géantes, temples richement sculptés et stupas gigantesques sont au programme de cet article. Autant vous dire tout de suite que la visite n’a pas été des plus agréables pour une raison qui n’est pas inhérente à cette cité. Nous avons eu une seule journée de pluie au Sri Lanka et que c’est tombé ce jour là. Elle nous a trempé comme on avait jamais été trempé. La meilleure façon de visiter les différents site de cet ancien royaume, c’est le vélo! Petit Pois aurait adoré, mais notre chauffeur a eu pitié de nous à cause de la pluie incessante et nous a emmené de sites en sites en voiture (on a pas gagné de temps par rapport au vélo, mais on est resté plus au sec). Vous verrez que mes photos ne sont pas d’aussi bonne qualité qu’à l’accoutumé aussi pour cette raison, garder mon objectif au sec, avec un plus bébé porté dans mon dos a été sportif!

Informations pratiques

Tarifs : environ 22 euros par personne (oui c’est cher)

Temps de visite : 3-4h environ

Et avec un bébé?

Polonnaruwa ne présente pas de difficultés majeures qui empêcherait la visite avec un enfant en bas âge. Comme je vous le disais, seule la pluie a été gênante lors de notre passage. On a mis sa cape de pluie à Petit Pois, on l’ installé dans le porte-bébé et sous un parapluie et c’est lui qui était le plus au sec! Et puis on faisait des poses en voiture entre deux monuments. Pour la visite a vélo, notre petit ange étant complètement raide dingue des balades à bicyclette, nous aurions pu faire cette sortie sans difficultés (mais avec un siège bébé bien sur!), je pense même que ça aurait été une des ses sorties préférées.

Ma tronche de cake c’est cadeau!

Un peu d’histoire

Cette cité qui devint capitale du pays suite à la chute d’Anuradhapura en 993 (après  l’invasion des cholas venus d’Inde) est complètement en ruine, aucun temple n’est encore actif, mais par respect il faut toujours se déchausser (même avec la pluie!). Les plus grands monuments furent construits après le XIème siècle, la grandiose cité jardin, elle, fut fondée au XIIème siècle par le roi Parakrama Bahu le Grand. Sa grandeur ne fut que de courte durée, quelques siècles plus tard elle succomba elle aussi aux invasions (et peut être aussi à la mégalomanie des rois successeurs de Parakrama Bahu).

La visite

Les statues exceptionnelles de Polonnaruwa sont parmi les plus belles du pays, une partie des anciens bâtiments bien qu’en ruine sont d’une richesse inouïe. Seules  nous ont manqués pour une bonne visite quelques explications sur les différents symboles sculptés.

La statue du roi Parakrama Bahu et la bibliothèque Poth Gul Vihara

Le roi emblématique de la cité possède sa statue bien entendu. Elle est bien abritée sous un toit pour la protéger, il n’est pas très sexy ce toit, mais il remplie sa fonction a défaut de mettre en valeur le lieu. Une autre hypothèse avancée concernant cette statue serait qu’elle représente un sage et non le roi Pakrama Bahu.

P1060853

La bibliothèque se trouve tout près de là, ou plutôt ce qu’il reste de cette dernière. Ce fut une des plus importantes de l’île à l’époque. Nous en avons fait le tour au pas de course, inondés sous la pluie battante.

P1060858

Le palais royal, Vejayanta Pasada

Ce palais comptait sept étages! Il n’en reste aujourd’hui que deux mais on peut tout de même admirer les prouesses architecturales de l’époque. Le palais contenait des centaines de chambres et hébergeait les courtisanes pour la plupart.

P1060871

La salle du conseil de Pakrama Bahu

Non loin du palais, ce bâtiment est surtout remarquable par ses sculptures : lions, éléphants et nains! C’est là que des explications sur la symbolique de cet étrange bestiaire aurait été la bienvenue (-1 pour notre guide qui est resté au sec dans la voiture!).

Le Quadrilatère : la terrasse de la relique de la Dent

C’est le site que j’ai préféré! Des temples de style bouddhiste et hindouiste (dont un qui conservait la dent de Bouddha avant son transfert à Kandy), une sorte de pyramide étrange dont le rôle reste inconnu, des sculptures, un livre gravé sur une énorme pierre, des singes qui sautent partout, voilà ce qui compose le Quadrilatère. Même sous la pluie mon enthousiasme n’est pas retombé! Une partie du site étaient en travaux et les singes sautaient sur les structures en tôle dans un vacarme amusant les touristes sous leur cape de pluie.

Kalu Gal Vihara : 4 statues de Bouddhas taillées à même la roche

Malgré le fait que les statues soient abritées elles aussi sous un toit pas très beau, le site en jette! La plus haute fait 15 mètres de haut. Devant ces statues la police veille à ce que vous vous déchaussiez et que vous ne fassiez pas de selfies avec Bouddha. Sous la pluie et sans chaussures, les sens sont en éveil, sauf pour Petit Pois qui fini par s’endormir porté bien au sec dans mon dos.

Une stupa en brique

Une dernière petite sortie sous la pluie pour faire le tour de cette stupa. Les chiens sauvages au Sri Lanka sont présents partout, y compris dans les temples comme ici où une chienne a mise bas une des alcôves de la stupa.

L’ancienne cité de Polonnaruwa est bien plus grande que ce que j’ai pu vous en montrer, d’autres parties sont également à visiter. Pour en faire le tour complet 6h seraient plus que nécessaires. Ce qu’il faut retenir de cette visite, c’est que même sous la pluie, Polonnaruwa possède une beauté folle. Nous nous sommes arrêtés pour cette journée, et nous sommes vite rentrés pour nous sécher!

Si vous avez aimé cette article, n’hésitez pas à commenter, partager sur les réseaux, et vous abonner au blog pour ne rien louper de nos aventure!

You may also like...

0 Comments

  1. […] cité de Polonnaruwa, classée au patrimoine mondial de l’Unesco (sous la pluie!) […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *