France Poitou-Charentes Rester Vienne

Saint-Remy-sur-Creuse, village troglodyte en Vienne

C’est lors du World Instameet organisé par Igers Poitiers que j’ai découvert ce village du Nord de la Vienne (86). Situé dans le Pays des Vals de Gartempe et de la Creuse, à une vingtaine de kilomètres de Chatellerault et 68 km de PoitiersSaint-Remy-sur-Creuse est peu connue, mais recèle pourtant un patrimoine exceptionnel. On se laisse très vite entraîner à la découverte de ses habitats troglodytes et de leur histoire pleine de rebondissements. C’est une petite pépite du Poitou-Charentes que je me délecte de vous faire découvrir !

Un village à l’histoire passionnante

Déjà habitées au Paléolithique, les caves des falaises de Saint-Remy-sur-Creuse sont fascinantes. Le village lui, ne fut bâti qu’au Moyen Âge par Richard Coeur de Lion, car oui, Saint Remy était bel et bien aux mains des anglais. Le village se trouvait d’ailleurs à la frontière du royaume de France et subissait sans cesse les assauts des troupes françaises. Les pauvres villageois se cachaient dans les habitats troglodytes afin d’échapper aux invasions fréquentes. La frontière entre la France et l’Angleterre était marquée par la Creuse. Drôle de coïncidence, lors de la Seconde Guerre Mondiale, cette même frontière marqua la limite entre la France libre et la France occupée. Ceux qui voulaient fuir le Nord et le régime nazi attendaient dans ces mêmes grottes troglodytes avant de tenter la traversée au péril de leur vie.

Ethni’Cité, village troglodyte

Ce musée/village est l’œuvre d’une association qui loue les habitats troglodytes aux propriétaires afin d’en assurer la sauvegarde. Je dois dire que c’est une vraie réussite ! Lors de la visite guidée d’Ethni’Cité, votre guide vous entraînera de salles en salles et vous expliquera l’histoire incroyable de la ville de Saint-Remy-sur-Creuse à travers ses habitats insolites. J’ai été impressionné par les connaissances de notre guide lors de la visite. On apprend notamment que les caves ne sont pas du tout naturelles, mais creusées dans la roche par la main de l’homme. Le tuffeau, cette roche calcaire très friable, se prête particulièrement bien au forage. À partir du 17ème siècle, les tisserands de chanvre, trop pauvre pour avoir de vraies logements, s’installèrent dans les troglodytes. Ce sont des scènes de vie de ces familles qui vous sont exposées, racontées et démontrées en détail grâce aux ustensiles employés à l’époque. Des évènements, dont certains organisés pour les enfants, sont également occasionnellement organisés. Pour toutes les informations pratiques et les horaires d’ouverture, cliquez sur le lien (Ethni’cité n’est pas ouvert toute l’année).

P1120587
Ethni’Cité

Découvrir Saint-Remy-sur-Creuse grâce au géocaching

L’application pour smartphone Terra Aventura est vraiment top pour vous faire découvrir le village de Saint-Remy-sur-Creuse de façon ludique. Lors de l’Instameet, nous avons découvert ce parcours vraiment complet : lavoir, ruelles charmantes, ancienne tour de gué, église et surtout un sentier passant devant les falaises et les maisons troglodytes, laissées à l’abandon pour la plupart. Ces caves possèdent une ambiance particulière, la végétation à repris le dessus, on a parfois l’impression que les anciens habitants sont partis en catastrophe laissant tout derrière eux. Une atmosphère post-apocalyptique à la Walking Dead.

Le petit bijou de cette balade champêtre est la découverte de l’église troglodyte, un véritable coup de cœur !

La Roche-Posay, une visite incontournable à quelques kilomètres de Saint-Remy

À quelques kilomètres de Saint Rémy, ne loupez pas la cité de La Roche-Posay, célèbre pour ses thermes. Une petite balade dans son centre médiéval historique, et pourquoi pas un passage au Spa peuvent être une bonne activité après une journée à crapahuter dans les troglo de Saint-Rémy-sur-Creuse. En mode VIP, l’office de tourisme du Grand Chatellerault nous a emmener sur le toit du Donjon de La Roche-Posay pour une vue panoramique sur les alentours ! Cette partie du donjon n’est malheureusement pas accessible au public pour des raisons de sécurité. Vous pouvez toutefois accéder au 1er étage, où une séance de vidéo mapping vous racontera l’histoire de cette petite vie thermale de Vienne.

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *